TOP
agrandir maison

Agrandissement de maison: les étapes à considérer

Avez-vous envie d’avoir un espace de vie plus grand ? La rénovation de votre maison peut en effet passer par l’agrandissement de votre habitation. En tant que tel, ce projet de grande envergure peut se présenter sous différentes formes, notamment l’ajout d’une rallonge de maison, l’ajout d’un étage, l’ajout d’un solarium ou bien l’ajout d’un garage. Les possibilités sont nombreuses. Cependant, il est essentiel de respecter certaines étapes pour y arriver. Les points suivants pourront peut-être vous guider.

Connaître les lois et les réglementations pour l’agrandissement de maison

En vue d’un projet de modification d’une maison, le propriétaire doit effectivement respecter la Loi sur le bâtiment, le Code de construction et aussi les règlements municipaux. Il faudra d’ailleurs obtenir un permis pour pouvoir entamer les travaux. Cela se fait au service d’urbanisme de la municipalité en question. Pour y arriver, plusieurs documents doivent être préparés. Encore, les autorités peuvent même exiger les plans d’agrandissement maison signés par un spécialiste en architecture ou bien par un architecte. 

Là encore, le coût du permis peut varier en fonction de la ville ou de la région et aussi de l’ampleur des travaux. Ce qui fait qu’obtenir une réponse pour le permis peut prendre du temps, notamment quelques mois après la demande. Pour votre information, en ce qui concerne l’agrandissement de résidence, plusieurs documents doivent être préparés :

  • un plan d’implantation
  • une preuve de propriété
  • une copie du certificat de localisation du bâti
  • un plan des modifications projetées
  • l’élévation latérale et arrière
  • des détails sur la composition des murs ou autres
  • une évaluation des coûts
  • des photographies

Les détails sur les étapes d’un projet d’agrandissement de maison

Vous avez déjà une idée sur l’aboutissement de votre projet d’agrandissement de maison. En vous informant, vous savez déjà ce que vous souhaitez réaliser. C’est un point important à analyser au préalable. Cela permet de afin de pouvoir poursuivre les travaux que ce soit des extensions vers l’arrière, l’ajout d’un étage à un plain pied ou une construction au-dessus du garage. Peu importe votre choix, les étapes suivantes sont à retenir.

  • S’assurer des travaux autorisés et interdits : avant de faire quoi que ce soit, il est vivement conseillé de vérifier auprès de la municipalité si les travaux que vous envisagez pour votre projet d’agrandissement sont bien autorisés. Respectent-ils les normes et règlements municipaux ? Certaines municipalités peuvent exiger des permis ou autres restrictions. Encore, d’un point de vue technique, il est aussi indispensable de vérifier si le projet est faisable. Cela doit notamment être validé par un spécialiste comme un ingénieur. Il est sans doute le seul capable de déterminer que la structure de la maison soit solide pour soutenir un étage ou une construction supplémentaire.
  • Préparer les plans du projet : peu importe le type de projet, lorsqu’il s’agit de travaux de construction ou de rénovation d’une maison, l’idéal serait de faire appel à un architecte. C’est la manière la plus accessible pour obtenir des plans fiables. Cela passe souvent par la réalisation d’une ébauche avant de produire les dessins finaux. Les plans réalisés par ce professionnel serviront de guide pour l’entrepreneur en charge de diriger les travaux. Certes, l’architecte propose souvent des prévisions de prix, cependant, il est aussi possible de réaliser une demande de soumission auprès d’un constructeur afin d’avoir un aperçu concret sur la faisabilité et les coûts du projet.
  • Se fier sur plusieurs entrepreneurs en construction pour demander des soumissions : Pour les demandes de soumissions, il est possible de réaliser les démarches soi-même. Par contre, il est possible de se tourner vers des conseillers pour aider à choisir les entreprises de construction tout en assurant la vérification des assurances, références, licences… Il ne faut pas oublier, cependant, que leurs services ne sont pas gratuits. Après avoir choisi les entrepreneurs souhaités, il suffit de leur présenter le projet pour qu’ils préparent une soumission écrite. L’objectif, ici, c’est de pouvoir comparer. Dans tous les cas, un entrepreneur fiable doit être autorisé à effectuer les travaux souhaités. Il doit aussi être inscrit à la Régie du bâtiment du Québec par exemple. Ces informations sont importantes avant de signer le contrat.

Les formes envisageables pour l’agrandissement d’une maison

Comme son nom l’indique, l’agrandissement de maison permet d’agrandir l’espace habitable dans un foyer que ce soit pour hausser, allonger ou élargir. De ce fait, il existe différentes possibilités techniques. Généralement, il est possible d’exploiter le grenier du garage, transformer la galerie arrière en solarium ou encore convertir une cave en sous-sol en un espace habitable. Les idées sont nombreuses pour créer un nouveau lieu de vie à la fois douillet et confortable. Mais actuellement, les travaux les plus appréciés sont surtout l’ajout d’un étage ou d’une extension arrière. Encore, beaucoup de particuliers optent pour la construction d’un solarium ou d’un garage ou même d’une aile. 

Les idées sont infinies, il suffit tout simplement de s’informer sur leur faisabilité en fonction des lois et de son budget.

Laisser un commentaire