TOP

Les 5 astuces pour réussir la rénovation de sa maison

Les erreurs à éviter pour rénover sa maison

D’une bâtisse centenaire au pavillon hérité d’un arrière-grand-oncle… Il est possible de transformer ces maisons en des habitations modernes et confortables. Aujourd’hui, toutes les habitations, qu’importe l’état dans lequel elles se trouvent, peuvent être rénovées.

En prenant le temps de bien préparer cette aventure dans laquelle vous allez vous lancer, elle sera beaucoup synonyme de plaisir et non de contrariétés. Pour vous donner la chance de réussir un projet aussi titanesque, découvrez dans ce dossier les 5 erreurs qu’il ne faut surtout pas commettre. Découvrez nos conseils en immobilier et en rénovation.

Faites appel à l’expertise d’un architecte

Si les rénovations ne sont que mineures, une déclaration suffit avant d’entamer les travaux. Cependant, ce n’est pas parce que votre projet ne demande pas de permis de construire que vous pouvez vous passer de l’expertise d’un architecte.

Sachez que la mission d’un architecte ne se limite pas à vous faciliter les démarches d’obtention d’un permis de construire, loin de là. Véritable technicien du bâtiment, ce professionnel est souvent appelé à réaliser un diagnostic complet des maisons à rénover. C’est à lui que revient la lourde tâche de définir les points forts et les points faibles de l’habitation et de définir les travaux les plus urgents à effectuer. En confiant la coordination de la rénovation d’une maison à un architecte, les commanditaires évitent les tracas inutiles.

Grâce à ses compétences et son expertise, l’architecte fera en sorte que les attentes puissent cadrer avec le budget défini au préalable. Il y a de fortes chances que les honoraires demandés par ce professionnel vous soient restitués en payant la rénovation à son juste prix.

Préparez avec attention le budget de la rénovation

Rénover une maison a un prix et le budget est un aspect de cette aventure qui ne laisse place qu’à peu d’improvisation. Dès le départ, vous devez définir un plan de financement précis pour les travaux à effectuer. L’idéal serait que ce plan de financement soit exclusivement constitué par votre apport personnel, mais cela n’est pas toujours possible. Il faut donc y intégrer les aides financières et les emprunts que vous avez contractés auprès des organismes de prêt. Si votre rénovation cadre avec un projet de transition énergétique, vous pouvez obtenir des coups de pouce financiers auprès de l’ANAH, des collectivités et sans oublier l’éco prêt à taux zéro, le PTZ+ et le crédit d’impôt transition énergétique.

Si vous êtes en couple, le crédit immobilier est une solution que vous pouvez envisager. Ces 5 dernières années, les taux sont assez bas et les chances pour obtenir un montant élevé à rembourser sur une longue période sont grandes. Mais pour obtenir le crédit, vous devez avoir les devis réalisés par les entreprises qui se chargeront de votre projet. Il vous restera assez de temps pour peaufiner le projet, car vous aurez deux ans pour commencer les travaux une fois le crédit accordé.

Autre astuce : vous pouvez rénover votre maison au moyen d’un crédit à la maison. Là, vous n’aurez pas à vous embêter à trouver une entreprise. Cette solution est mieux adaptée aux personnes qui possèdent un talent dans le bâtiment.

Le bilan énergétique : faites-le dès le début

Qu’importe la région dans laquelle vous habitez, l’énergie demeure l’un des postes de dépense les plus importants de votre foyer. Voyez donc votre projet de rénovation comme une occasion pour tout remettre à plat. Remplacer les installations de chauffage avec des équipements similaires est l’erreur à ne surtout pas commettre.

Vous devez mandater un professionnel pour réaliser un diagnostic de l’habitation en l’état, ce qui vous permettra de connaître les transformations les plus importantes à opérer. Refaire l’isolation et rénover les ouvertures (fenêtres, volets) peut sembler lourd en amont, mais ce coût sera vite rentabilisé.

La ventilation : un point de vigilance à avoir

Pour que les occupants d’une maison puissent rester en bonne santé, l’air doit y circuler sans aucune contrainte. La ventilation naturelle reste un moyen efficace, mais elle n’est plus suffisante actuellement. Ainsi, vous devez inclure dans votre projet l’achat d’une climatisation.

Entre les modèles fixes ou mobiles, il n’y a que l’embarras du choix. Vous devez tout simplement définir quel système s’adapte le mieux à votre mode de vie. Si la performance est un critère qui vous tient à cœur, une ventilation mécanique double flux centralisé répondra aux moindres de vos besoins.

Rénovation et mode de vie font la paire

C’est votre maison que vous rénovez, donc il est tout à fait normal qu’elle soit refaite à votre image. Il n’y a rien de plus satisfaisant que de vivre dans une maison qui s’adapte dans ses moindres aspects à son mode de vie. Pour certains, s’interroger sur le mode de vie leur permet de trouver des raccourcis sur les travaux. Si vous aimez cuisiner tout en recevant des invités, optez à coup sûr pour une cuisine ouverte sur le salon.

Laisser un commentaire