TOP

Les différentes aides pour rénover son logement

La rénovation de son logement qu’elle soit sur le plan matériel ou énergétique est régulièrement un essentiel. Depuis maintenant plusieurs années, propriétaires et locataires peuvent prétendre à plusieurs aides effectuer leurs travaux. Calculées en fonction de votre situation personnelle et de votre projet, le montant total peut, dans certains cas, couvrir l’intégralité de vos dépenses. Pour vous accompagner tout au long de votre projet de rénovation et vous aider dans vos démarches, il existe des services en ligne.

Des aides pour améliorer votre habitat

Aides de la caisse de retraite

Réservée aux personnes qui souhaitent adapter leur logement face à une perte d’autonomie. La caisse de retraite, sous conditions de ressources, vous octroie jusqu’à 3500 euros. Pour en bénéficier, il vous suffit de faire partie du régime général de retraite et demander l’aide pour votre résidence principale.

Les aides de l’ANAH

Que ce soit pour la rénovation énergétique, l’amélioration de votre habitat ou l’adaptation de celui-ci en cas de perte d’autonomie, vous pourrez vous tourner vers l’Agence nationale de l’habitat. Ces aides, accordées aux foyers percevant des revenus modestes à très modestes peuvent atteindre 35 % du montant de la facture. Pour en bénéficier, votre logement doit avoir plus de 15 ans, être votre résidence principale et vous devrez encore y résider au moins 6 ans.

Les aides pour la rénovation énergétique

Véritable enjeu pour le gouvernement : la rénovation énergétique. En plus de peser lourd sur vos factures, une mauvaise isolation peut endommager votre maison. C’est pourquoi il est essentiel d’effectuer des travaux pour y remédier.

Coup de pouce économie d’énergie

Aussi connue comme la prime énergie, cette aide permet aux ménages français de remplacer leur système de chauffage ou de réaliser des travaux d’isolation. Si tout le monde peut en faire la demande, son montant sera calculé en fonction des ressources du foyer. Pour en bénéficier ne tardez pas, après le 31 décembre 2021, il sera trop tard.

Ma prime rénov’

Pouvant atteindre 90% du montant de vos travaux, la prime pour la rénovation ou les travaux énergétiques de votre foyer est sans condition de ressources. Pour se la voir octroyée, votre logement devra avoir plus de deux ans et être votre résidence principale. Elle peut notamment se cumuler avec d’autres aides si vous y êtes éligible.

Les prêts dédiés à la rénovation de votre logement

L’éco PTZ ou éco prêt à taux zéro

Propriétaire résidant dans son habitation principale ou loueur d’une résidence principale vous pouvez vous tourner vers votre banque pour demander un prêt à taux zéro. Destiné à financer les travaux énergétiques de votre logement, il peut atteindre les 30 000 euros. Tout comme la prime énergie, votre demande devra se faire avant la fin de l’année 2021.

Le prêt de la CAF

Propriétaire ou locataire, il vous est possible de faire appel à la CAF pour vos travaux de rénovation de maison. Sans condition de ressources, cette aide peut atteindre 1067 euros. Seules conditions pour le demander : être bénéficiaire d’une prestation familiale et résider en France.

Maintenant, vous savez tout ou presque sur les aides pour rénover votre logement. Cependant, si le montant des aides qui vous est alloué reste insuffisant pour réaliser l’intégralité des travaux nécessaires, il vous est toujours possible de les compléter avec un prêt pour ses travaux. Toutefois : comme le rappelle Selectra, tous les types de travaux ne sont pas applicables.

 

Laisser un commentaire